Médias

Les nouvelles et les sujets concernant nos activités


Monday, 11 June 2018
La plus vaste forêt certifiée fscmd sur la planète accueille le plus grand réseau d’aires protégées de la forêt boréale

Press Release (© FSC GD)© FSC GD

C’est avec plaisir qu’Alberta-Pacific ForestIndustries Inc. (Al-Pac) et le Forest Stewardship CouncilMD (FSC) accueillent la créationet l’agrandissement de cinq parcs provinciaux dans le nord-est de l’Alberta. Ils’agit du plus important ajout au réseau de parcs en Alberta de son histoire etcrée la plus vaste superficie contiguë de forêt boréale protégée sur la planète.


À l’heure actuelle, Alberta-Pacific Forest Industries Inc., située à Boyle (Alberta), gère la plus vaste superficie contiguë de forêt certifiée FSCMD sur le globe (5,9 millions d’hectares), laquelle possède maintenant une frontière commune avec le nouveau réseau d’aires protégées de 6,7 millions d’hectares. Ensemble, ces deux étendues terrestres couvrent une impressionnante superficie totale de 12,6 millions d’hectares exploités et gérés de façon socialement et écologiquement responsable.

« Al-Pac reconnaît depuis longtemps l’importance que les aires de conservation forment une partie intégrante de la gestion de l’activité humaine dans la forêt boréale dans l’intérêt à long terme de la biodiversité et de l’économie à la fois. » – Dr Elston Dzus, écologiste forestier pour Al-Pac

Les réseaux d’aires protégées et les paysages exploités sont complémentaires les uns des autres et forment des composants intégraux d’une solution en matière conservation sur le plan terrestre. Grâce à la certification FSC, Al-Pac a pu produire des impacts environnementaux et sociaux positifs et mobiliser des collectivités dans sa planification de la gestion forestière. Les activités responsables sur le plan environnemental d’Al-Pac incluent la mise en œuvre d’un système de gestion forestière axé sur l’écosystème pour préserver la biodiversité ainsi qu’un engagement à identifier des zones de conservation potentielles et à les promouvoir auprès des gouvernements locaux. Al-Pac a reporté la récolte de plus de 200 000 hectares de forêt et une partie de cette superficie est désormais incluse dans le plus vaste réseau d’aires protégées sur la planète.

La combinaison de ces territoires crée un espace pour conserver le caribou et consulter les populations autochtones. Le FSC Canada est actuellement en train de revoir sa Norme sur l’aménagement forestier, laquelle intégrera désormais des indicateurs relatifs à la gestion d’espèces en péril en tenant compte des réalités au Canada en 2018.

« Comment corriger les effets des pratiques de gestion forestière sur le caribou des bois est devenu au cours des dernières années une question suscitant considérablement de débat au Canada. Les populations de caribou des bois sont particulièrement sensibles à la perturbation de leur habitat et le caribou des bois est une espèce emblématique de la forêt boréale canadienne. La santé de ces populations est donc un reflet de la santé de la forêt boréale dans son ensemble », explique François Dufresne, président du FSC Canada. Par conséquent, le FSC Canada a préparé un indicateur entièrement dédié au caribou des bois afin de contribuer à la conservation de cette espèce très importante tout en veillant à une mise en œuvre viable sur le terrain.

« Al-Pac demeure favorable au développement de solutions collaboratives à l’aménagement intégré des paysages et à la conservation du caribou. Alors que le gouvernement de l’Alberta cherche à consacrer plus de temps à la planification de l’aire de répartition, le nouveau réseau d’aires protégées nous aidera à examiner des stratégies intersectorielles innovantes tenant compte des nombreux facteurs interdépendants en cause dans l’enjeu complexe qu’est la conservation du caribou. » – Margaret Donnelly, écologiste forestière pour Al-Pac


© Forest Stewardship Council® · FSC® F000205